Evolve

Date de sortie : 2003
  1. Promised Land
  2. In The Way
  3. Icarus
  4. Slide
  5. O My My
  6. Evolve
  7. Shrug
  8. Phase
  9. Here For Now
  10. Second Intermission
  11. Serpentine
  12. Welcome To:
L'album est sorti le 11 mars ! On peut toujours écouter quelques titres sur le site de RBR, et lire des infos et quelques mots d'Ani à propos de son petit dernier (accessoirement on peut commander l'album aussi)...

Dans l'ensemble, je trouve ça toujours très accrocheur, dans la même veine que To The Teeth et Revelling / Reckoning. Il s'agit du dernier album sur lequel Ani joue avec son sextet, les musiciens ayant été amicalement congédiés (vraiment amicalement, hein, c'est pas une blague), eh oui, she's trying to Evolve, que voulez-vous !

Ca commence donc très bien avec Promised Land, une intro douce à l'oreille, un corps relativement calme et quelques envolées cuivresques. Celui-ci est suivi par In The Way, morceau qui date un peu si mes souvenirs de concert sont bons, et qui bouge pas mal, voire qui donne envie de sautiller. Ah, Icarus, une de mes préférées : une voix posée juste comme il faut et là où il faut en plus. Et puis Slide qui restera culte en ce qui me concerne...

Une petite expérimentation musicale avec O My My (si vous faites bien attention, il y en presque toujours une sur chaque album héhé), expérimentation toute relative ma foi, et qui ne s'aventure pas très loin finalement. A noter également, Serpentine, LE titre politique, belle pièce certes, mais qui selon moi ne fait pas vraiment mouche émotionnellement et n'arrive pas à la cheville de Self Evident. Un petit regret pour Here For Now, qui était extraordinaire en live, et qui là, après gros tripotage vocal donne quelque chose d'un peu hybride. Enfin peut-être que je m'y habituerai dans quelques temps.