Les Deux Mains
Both Hands
Ani DiFranco 1990
Like I Said 1993
More Joy, Less Shame 1996
Living In Clip 1997
Sacramento 10.25.03 2004
Je marche sous la pluie,
J'écoute encore le gémissement sourd de la tonalité du téléphone,
Et je ne vais nulle part avec toi,
Mais je ne peux briser là, ni me décider à en sortir...
La vieille femme au premier derrière les rideaux roses
Et la porte fermée,
Elle écoute à travers l'aération
Pour voir combien de temps notre chant du cygne peut durer.

Les deux mains, maintenant utilise les deux mains
Oh non ne ferme pas les yeux
J'écris des graffitis sur ton corps
Je dessine l'histoire de combien on s'est acharné

Je regarde ta poitrine monter et descendre
Comme les marées de ma vie, et le reste de tout ça
Tes os ont été mon sommier,
Ta chair mon oreiller
J'attends le sommeil pour offrir la profondeur des deux mains
Dans nos ombres respectives on est de moins en moins grand(e)s
Et à la fin nos théories ne suffisent plus à tout expliquer
Je tiens registre de notre histoire là sur les murs de la chambre
Et à la fin le propriétaire viendra et recouvrira tout de peinture

Je marche sous la pluie,
J'écoute encore le gémissement sourd de la tonalité du téléphone
Et je ne vais nulle part avec toi,
Mais je ne peux briser là, ni me décider à en sortir

Alors maintenant utilise les deux mains
S'il te plaît utilise les deux mains
Oh non ne ferme pas les yeux
J'écris des graffitis sur ton corps
Je dessine l'histoire de combien on s'est acharné
Acharné
Combien on s'est acharné.
Clara
I am walking out in the rain, 
And I am listening to the low moan of the dial tone again.
And I am getting nowhere with you,
And I can't let it go, and I can't get through...
The old woman behind the pink curtains and the closed door 
On the first floor,
She's listening through the air shaft
To see how long our swan song can last.
 
And both hands, now use both hands.
Oh, no don't close your eyes.
I am writing graffiti on your body.
I am drawing the story of how hard we tried.

I am watching your chest rise and fall
Like the tides of my life, and the rest of it all.
And your bones have been my bedframe,
And your flesh has been my pillow.
I am waiting for sleep to offer up the deep with both hands.
In each other's shadows we grew less and less tall
And eventually our theories couldn't explain it all.
And I'm recording our history now on the bedroom wall,
And eventually the landlord will come and paint over it all.

And I am walking out in the rain,
And I am listening to the low moan of the dial tone again.
And I am getting nowhere with you,
And I can't let it go, and I can't get though.

So now use both hands.
Please use both hands.
Oh, no don't close your eyes.
I am writing graffiti on your body.
I am drawing the story of how hard we tried.
Hard we tried,
How hard we tried.
Ani DiFranco