Moelle
Marrow
Revelling / Reckoning 2001
Portland 4.7.04 2004
Boston Live 11.16.03 2005
La réponse est venue
Comme un coup de feu dans le dos
Alors que tu t'enfuyais de ta leçon
Ce qui pourrait expliquer
Pourquoi des années après, tout ce dont tu pouvais te souvenir
C'était la peur de la question
En plus, tu n'écoutais pas
Tu stockais des conserves
Faisant de notre camp un abris anti-atomique
Et je ne peux pas croire que tu aies laissé la morale s'envoler
Alors que tu trempais allègrement dans le placement de biens

Où était ta morale ?
Où était ta conscience ?
Et où as-tu mis toutes ces lettres
Que tu as écrit à toi-même
Mais que tu n'as pu adresser ?

J'embrasse bien
Et tu apprends vite
Et ce genre de choses pourrait nous emmener
Pendant un bon bout de temps
Alors un jour tu réaliserais
Que tu as mémorisé mon numéro de téléphone
Et tu appelleras et te rendras compte
Que ce numéro n'existe plus
Parce qu'une petite tempête m'a foutue par la fenêtre
Et je me suis fracassée en une pluie d'étincelles sur le trottoir
Tu me fumais
N'est-ce pas ?
Entre tes doits jaunis
Tu te contentais d'inhaler et d'exhaler sans dire un mot

Où était ta morale ?
Où était ta conscience ?
Et où as-tu mis toutes ces lettres
Que tu as écrit à toi-même
Mais que tu n'as pu adresser ?

Il y a tout un étalage de poisons sournois
Toute une enfance de potions
Toutes mises en bouteille
Et une par une je dépoussière les étiquettes
Je débouche des bouteilles et remplis des tasses
Alors vas-y goûte ta propre décoction
Et j'essaierai la mienne
Mais d'abord portons un toast aux listes
Que nous serrons dans les poings
Des choses que nous promettons de faire
Différemment la prochaine fois

Parce que la réponse est venue
Comme un coup de feu dans le dos
Alors que tu t'enfuyais de ta leçon
Ce qui pourrait expliquer
Pourquoi des années après tout ce dont tu pouvais te souvenir
C'était la peur de la question
En plus je ne t'écouté plus
Ma tête me fait trop mal et mon cœur est perforé
Et je suis embourbé
Dans la moelle de mon (eh bien n'est-ce pas) drôle d'os*
Apprenant comment être seule et dévastée
Où était ma morale ?
Où était ma conscience ?
Et qu'est-ce que je fais avec toutes ces lettres
Que j'ai écrites à moi-même
Mais que je ne peux pas adresser ?
Cruello avec l'aide appréciable d'ArT
The answer came
Like a shot in the back
While you were running from your lesson
Which might explain
Why years later all you could remember
Was the terror of the question
Plus, you weren't listening
You were stockpiling canned goods
Making a bomb shelter of our basement
And i can't believe you let the moral go by
While you were soaking in the product placement

Where was your conscience?
Where was your consciousness?
And where did you put all those letters
That you wrote to yourself
But could not address?

I'm a good kisser
And you're a fast learner
And that kinda thing could float us
For a pretty long time
Then one day you'd realize
You've memorized my phone number
And you'll call it and find
It's a disconnected line
Cuz i got tossed out the window of love's el camino
And i shattered into a shower of sparks on the curb
You were smoking me
Weren't you?
Between your yellow fingers
You just inhaled and exhaled without saying a word

Where was your conscience?
Where was your consciousness?
And where did you put all those letters
That you wrote to yourself
But could not address?

There's a smorgasbord of unspoken poisons
A whole childhood of potions
That are all bottled up
And so one by one i am dusting off labels
I am uncorking bottles and filling up cups
So go ahead and have a taste of your own medicine
And i'll have a taste of mine
But first let's toast to the lists
That we hold in our fists
Of the things that we promise to do
Differently next time

Cuz the answer came like a shot in the back
While you were running from your lesson
Which might explain
Why years later all you could remember
Was the terror of the question
Plus i'm not listening to you anymore
My head is too sore and my heart's perforated
And i'm mired in the marrow of my (well... Ain't that) funny bone
Learning how to be alone and devastated
Where was my conscience?
Where was my consciousness?
And what do i do with all these letters
That i wrote to myself
But cannot address ?
Ani DiFranco
*Pour info, le 'funny bone' en anglais, c'est la partie du coude qui fait un sale effet électrocutant quand on la cogne contre une arête, genre un angle de mur... Alors si ça a un nom en français, eh ben je le connais pas.